randonne (1)

 

 

Grâce à une offre du CE de Loïc, nous avons puis faire notre baptême en montgolfière. C'était tout simplement magique!

 

Au départ, je n'étais pas rassurée, j'ai le vertige alors m'envoler dans les airs, je craignais un peu (ok, beaucoup)

La nacelle est arrivée et là, 1ere surprise, elle est énorme! Pierre Bonnet, notre "chauffeur" nous a expliqué que c'était effectivement une grande nacelle puisqu'elle peut contenir une dizaine de personnes.

IMG_0989

 

Arrivés au plan d'eau de Mercurey, je découvre la nacelle couchée. Croyez-moi, j'étais encore moins que rassurée! Si elle se couche avant même d'être attachée, ce n'est pas bon signe, non?

IMG_0992

 

En réalité, c'est juste un geste technique pour attacher la voilure à la nacelle et permettre le gonflage du ballon.

La camionnette passe devant la nacelle et descend jusqu'au lac en laissant la voilure sortir du sac rangé dans le coffre. Deuxième surprise, la toile est vraiment très très longue!!!

IMG_0995

 

Tout le monde est embauché pour déplier la toile. C'est très encombrant

IMG_1000

IMG_1004

 

Notre montgolfière s'appelle l'Arlequin. En voyant ce champ de couleurs, il n'y a aucun doute, elle porte bien son nom.

IMG_1006

 

 

Notre pilote fait quelques vérifications:

IMG_1007

 

Pierre et Pascal installent de gros ventilateurs pour commencer à gonfler le ballon

IMG_1009

IMG_1019

 

IMG_1023

IMG_1028

 

C'est quand même imposant ces petites choses!

IMG_1029

IMG_1031

IMG_1036

 

 

Quelques flammes et la montgolfière se redresse

IMG_1049

IMG_1056

IMG_1057

 

Et puis on décolle et la magie commence, les hommes deviennent des fourmis...

IMG_1072

 

 

IMG_1091

 

La ligne de partage ciel/terre est face à toi, le soleil perce les nuages de quelques rayons

IMG_1100

IMG_1105

IMG_1114

 

 

On découvre le château de Chamirey avec ses magnifiques jardins à la française

IMG_1128

 

Je suis admirative face aux sillons laissés par les tracteurs dans les champs. Vous avez remarqué ce parallélisme?

 

IMG_1143

 

Des champs, la foret, la nature est époustouflante de couleurs

IMG_1149

 

Un village qui ne connaît pas la crise: peu de maison sans piscine! 

IMG_1154

 

Une petite propriété avec roue à eau

IMG_1167

 

Les 3 montgolfières sur la même photo

IMG_1181

 

Vient ensuite le moment de l'atterrissage. Et là je me remets (un peu) à paniquer. Dans les films, la montgolfière finit toujours couchée par terre. Pierre nous prévient: quand il nous le dit il faut s'accrocher aux poignées à l'intérieur de la nacelle et fléchir légèrement les genoux.

Il souhaite atterrir dans un pré fauché...Le vent en décide autrement: il n'y a pas le moindre souffle d'air pour nous amener jusque là. La montgolfière va devoir se poser sur la route....

Pierre a assuré, pas le moindre soubresaut, on se pose verticalement, tel quel sur le bitume. Les voitures ont été obligé d'attendre que la voilure soit dégonflée et repliée pour pouvoir avancer et en dehors d'un couple âgé, tout le monde s'est prêté au jeu. Ils en ont profité pour prendre des photos...

J'imagine bien certains appeler leur conjoint pour leur dire qu'ils seraient en retard parce qu'une montgolfière vient de se poser devant eux sur la route... 

 

C'était magique, dans les airs, malgré le souffle du gaz, il y règne un silence absolu, de chaque côté la vue est sublime. En bas, on n'a aucune idée du relief, en l'air, tout prend son sens. On ne peut que remercier la nature d'être aussi parfaite.

 

Si un voyage vous tente, je vous recommande de voler avec air-escargot (ça ne s'invente pas en Bourgogne!). Pierre répondra à toutes vos questions, c'est un vrai passionné qui s'émerveille en même temps que nous des beautés de la nature.

 

IMG_1192