Saturday Six

 

 

De retour pour un Saturday Six, c'est le moment de partager nos 6 pépites de bonheur de la semaine.

Comme je vous l'avais dit la fois dernière, je me suis consacrée à ma famille cet été, m'éloignant du pc et des contraintes. par conséquent, mon Saturday Six portera sur tout le mois d'aout et promis, je reprends le rythme dès la semaine prochaine!

1/ Nous avons passé de superbes vacances en Normandie, même le temps était au rdv! Nous avons fait un saut dans le passé, le jour du Débarquement, le 6 juin 1944. les enfants qui ne sont pas très scolaires, ont appris plein de choses, au point que dans les musées, ils suivaient un guide pour ensuite nous faire la visité guidée. J'ai eu la chance de discuter (tout est relatif, mon anglais est minable!) avec un vétéran anglais, l'émotion était au rdv et plusieurs fois, je n'ai pu retenir mes larmes.

2/ Nous sommes repartis quelques jours à la montagne en amoureux et malgré mes soucis de santé, nous avons fait 2 très chouettes randos face au Mont Blanc, je vous concocte un petit article dans les jours à venir. Le 1er jour, la montagne avait son chapeau de nuages mais le 2eme il était totalement dégagé pour notre plus grand plaisir.

3/ La rentrée des enfants qui s'est passée à merveille. J'étais un peu anxieuse: rentrée en 6eme pour la grande, rentrée dans une nouvelle école pour la deuxième. La garnde s'est totalement adaptée à l'univers collégiale et s'y sent à l'aise, Céline tu avais raison, ils sont cocoonés et je suis ravie de voir qu'elle est entre de bonnes mains. Quant à la petite, il lui aura fallu quelques minutes à peine pour se faire des copines grâce à sa "demi-soeur" (techniquement elles ne le sont pas mais les enfants s'appellent comme ça et je trouve sa chouette cette cohésion entre eux 4) qui l'a accompagné, elle lui a présenté plusieurs copines de sa classe.

4/ L'anniversaire surprise de mon Homme. J'en ai passé du temps à l'organiser en cachette, à tout organiser, à embaucher ma belle-mère pour contacter les membres de la famille que je ne connaissais pas encore, à pirater le facebook de Loïc pour contacter ses potes, etc... Et je ne vous parle pas des petits-fours qu'il a fallu que je cuise pendant qu'il bossait! Mes beaux-parents beaucoup aidé, ma belle-mère m'a emmené faire les courses pour la déco comme je ne connaissais pas la région, a tout caché chez elle, s'est occupé du pliage de serviettes, de préparer aussi des amuse-bouche, mon beau-père a fait de nombreux voyages avec la remorque pour les chaises et le saloir de marquisette, etc.. Ça n'a pas été facile, il devait sentir quelque chose, chaque fois que j'ouvrais le PC pour trouver une recette, il arrivait et jetait un oeil à l'ordi!

Je lui avais dit que je l'invitais dans un grand resto pour ses 40 ans, que nous sortions en amoureux. Mes parents passaient quelques jours à la maison en remontant de vacances, ils garderaient les enfants.

Le jour J, j'ai soudoyé mon père pour qu'il se fasse emmener par Loïc à Chalon, le temps que je récupère les desserts, que je décore la salle et que j'installe les tables. .

Mas mon père a eu du mal à traîner plus longtemps, nous sommes revenus à la maison quasiment en même temps qu'eux.

Le temps de passer par la salle de bain, je lui ai bandé les yeux, prétextant que s'il voyait le chemin que je prenais il devinerait tout de suite où je l'emmène. Le but était d'aller faire un tour pour permettre aux invités de se réunir à la salle. Je pensais trainer 10 minutes...J'en ai mis 30, je me suis bien évidemment perdue!

Au moins tout le monde était là, j'ai envoyé un message aux enfants juste avant d'arriver pour que tout le monde se taise. J'ai aidé Loïc à descendre de voiture et a traversé. Arrivés devant les 50 invités, je lui ai enlevé son bandeau. Très grosse émotion. Il a vraiment apprécié la surprise et a été heureux de passer le cap de la quarantaine avec sa famille et ses proches. 

C'était une soirée fantastique dont on se souviendra un moment. J'ai adoré voir mon Homme aussi comblé et même si j'en ai bavé à cause de mes soucis de santé, je ne le regrette pas du tout. Le voir aussi heureux en valait la peine.

5/ J'ai changé de médecin puisque j'ai déménagé. Bien m'en a pris; celui-ci me prend au sérieux, me donne des anti-douleurs adapté et m'a fait faire plus d'examen en 1 semaine que les autres en 22 ans. Et même si tout et que rien n'explique ce que j'ai, il ne baisse pas les bras et dès lundi se charge de contacter les spécialistes qui décideront de la suite.

6/ Je me suis inscrite sur un forum de broderie et là aussi j'ai été bien inspiré. Je brode avec une aiguille turbo. Et je ne me contente pas de ça, ce matin j'ai reçu ma commande de laine: mohair et soie pour des étoles toute douces et aériennes. Je renoue avec les loisirs créatifs et c'est bon pour ce que j'ai!

 

 

Et vous quels sont vos petits (et grands) moment de bonheur de la semaine?