Busy Mom Enjoy Life

09 janvier 2021

{Romance} Une évidence, Agnès Martin-Lugand

IMG_20210106_151850

 

 

Résumé:

Reine mène une vie heureuse qu’elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.

Une vie parfaite si elle n’était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats…

Faut-il se délivrer du passé pour écrire l’avenir ?
Chronique:
Dans ce nouveau roman, on fait connaissance avec Reine, mère célibataire, battante, co-gérante d'une société de communication. Elle est heureuse, entourée de Paul son associé et de Noé, son fils, ainsi que de ses parents et sa soeur.
Lorsqu'elle part en déplacement professionnel à Saint Malo, Reine part le coeur léger, enthousiaste de renouer avec la mise en place de A à Z d'un nouveau projet.
Sur place, elle fait la connaissance de Pacôme, premier associé de la société avec laquelle elle va travailler. Le coup de foudre est réciproque et immédiat. 
Lorsqu'elle découvre l'identité du second associé, son univers s'écroule et Reine va devoir faire face à ses mensonges, son passé et assumer ses choix.
Pourtant fan d'Agnès Martin-Lugand, j'étais été déçue par ce roman qui pour moi n'est pas son meilleur.
Je n'ai pas réussi à accrocher avec les personnages. Reine est pénible, elle a fait des choix, plus jeune, mais ne veut pas les assumer. Elle se lamente en permanence et je l'ai trouvé irritante. Quant aux personnages masculins, ils ne sont pas assez travaillés, on n'en sait pas assez sur eux.
Au niveau de l'intrigue, l'histoire ne manque pas d'intérêt. La thématique de nos choix passés auxquels il faut faire face est bien exploitée. On se pose forcément la question de savoir si elle a bien fait 18 ans plus tôt de cacher la vérité; on se demande également comment on aurait réagi et quels choix nous aurions fait.
La fin de roman me laisse plus perplexe. Le choix de l'auteur du revirement de situation ne me surprend pas, contrairement à d'autres avis que j'ai pu lire. Je le sentais bien comme ça.
En revanche, je regrette la rapidité avec laquelle il intervient. J'ai dû mal à comprendre comment en quelques jours, tout change à ce point. 
Le roman est fluide, l'écriture de l'auteure toujours aussi agréable, et même si je n'ai pas plus accroché que ça à l'histoire, c'est une lecture qui enthousiasmera beaucoup de lecteurs.

Posté par cecec à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


30 décembre 2020

{New Romance} L'amant parfait est un inconnu...ou presque, Camilla Simon

afterfocus_1609312251750

 

 

Résumé:

Avis de turbulences en road trip.

Aiden était censé partir en road trip, seul, après une tournée autour du monde avec son groupe.
Mais ça, c’était avant l’arrivée fracassante de Nell dans sa vie et dans sa voiture !
Furieuse, échevelée, elle a fui l’église en découvrant son fiancé en train de la tromper.
Et quoi de mieux pour se changer les idées que de s’imposer dans le road trip d’un inconnu ?
Surtout quand cet inconnu est sexy, troublant, et insondable… C’est l’occasion rêvée d’en faire un sex friend le temps du voyage, non ?

Du plaisir, du désir, des fous rires… et surtout aucune complication !

 

Chronique:

Après Le voisin parfait est un enfoiré, Camilla Simon signe son deuxième tome chez les Sugar.

Après Emmett, nous suivons Aiden, le guitariste. Fatigué de la tournée, il n'aspire qu'au calme, à la tranquillité et à un road trip au travers des Etats-Unis. 

Mais c'est sans compter l'irruption de Nell, mariée en fuite façon Rachel dans Friends, après avoir découvert son ex-futur mari le pantalon sur les chevilles et sa wedding-planner la jupe relevée.

Au cours de ce road trip, Nell va se (re)découvrir, comprendre qu'elle a été manipulée par un pervers narcissique jusqu'à s'oublier. Elle va réapprendre à vivre, à s'émerveiller et va découvrir que le sexe ce n'est pas forcément une corvée, surtout avec Aiden qui ne demande qu'à lui faire explorer tous les plaisirs de la vie.

J'avais adoré le voisin parfait (tu peux retrouver ma chronique: ici). J'ai adoré tout autant cet opus.

J'ai retrouvé avec joie les Sugar, bien que peu présents, j'ai retrouvé cette folle d'Hailey, et j'ai découvert son pendant masculin en la personne de Markus.

L'évolution de Nell est touchante; encore une fois, Camilla Simon aborde avec un thème lourd, les pervers narcissiques, sans tomber dans le pathos. Il n’y a qu'une chose qui me chiffonne, Ducon laisse tomber trop facilement l'affaire. Généralement, un pervers narcissique s'accroche au moindre millimètre d'emprise qu'il peut avoir; il sait que Nell a peur de lui et il aurait pu en profiter.

J'ai retrouvé l'humour du premier volume, j'ai beaucoup ri. Markus, Hailey et Tess forment un sacré trio qui promet de bons fous rires. Les répliques sont cultissimes, c'est une vraie bouffée d'air frais.

J'ai été émue lorsque Nell quitte son oncle, ben que pour ma part je me range du côté de Hailey, ils n'ont pas de lien du sang, ce n'est pas son oncle!

Non seulement Nell a constaté l'emprise que Ducon avait sur elle, qu'elle n'était plus qu'un vase vide, elle s'en est débarrassé, s'est remis à vivre et à aimer, mais elle a eu aussi le courage de se battre pour sauver son amour et son couple.

Un gros coup de cœur pour ce deuxième roman. Le troisième (Very Bad Start) m'attend sagement dans ma liseuse.

Posté par cecec à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 décembre 2020

{Romance} Noël au bord du lac, Béatrice Courtot

couv30537406

 

 

Résumé:

À trente-quatre ans, Romie tient une boutique de tricot et élève seule son fils de six ans. Une vie tout à fait banale jusqu’à ce jour de décembre où elle reçoit un mystérieux legs de la part d’une de ses clientes : un chalet en bois au bord d’un lac de montagne. Voulant croire à la magie de Noël, Romie décide de s’y installer avec son fils pendant les vacances.Au cœur des montagnes enneigées, elle va progressivement se lier d’amitié avec les habitants de la station, et découvrir un pan de l’histoire de cette femme, ancienne patineuse sur glace. Un passé fait de secrets, et d’amours interdits qui fait étrangement écho à sa propre histoire.

 

Chronique:

A travers cette romance, on suit Romie, jeune mère célibataire, propriétaire d'un magasin de laine. Une de ses clientes lui laisse un chalet en héritage. Situé en Suisse, au bord d'un lac, c'est l'occasion pour Romie et son fils qui n'a jamais vu la neige de s'échapper quelques jours. Ce sera aussi pour elle, l'occasion de renouer avec l'amour grâce à Matt et de découvrir qu'au-delà d'un chalet, elle va hériter d'un chalet.

Avec ce roman, je valide la catégorie New Year, New Me du menu Hiver mystérieux pour le Cold Winter Challenge.

L'intrigue, sur fond de romance, est bien menée mais le dénouement un peu rapide à mon goût. 

J'ai adoré le cadre idyllique et j'aimerais beaucoup hériter d'un chalet comme celui-ci, perdu au milieu des montagnes. 

Les personnages nous sont sympathiques.

L'histoire fonctionne et nous transporte au bord du lac, impatients de découvrir l'histoire de la famille de Romie.

 

Posté par cecec à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

{Romance} La surprise de Noël, Debbie Macomber

couv75165350

 

 

Résumé:

Noël, la neige, les illuminations, les chocolats chauds au coin du feu... une invitation à l'amour ? Pas pour Merry. En ce moment, c'est même le cadet de ses soucis. Entre une famille très (trop ?) présente, les préparations de cette fête qu'elle adore et un patron exigeant (autoritaire ?), elle n'a pas le temps de chercher l'âme soeur. Alors, quand sa mère et son frère lui créent un profil sur un site de rencontre, c'en est trop : elle entre dans une colère folle ! Mais bientôt, malgré elle, Merry se laisse prendre au jeu. Surtout quand elle fait la connaissance d'un charmant inconnu, un homme qui partage ses goûts et centres d'intérêt… Et si c'était lui, enfin, l'homme idéal ? Hélas, celui qui se présente au café où ils se sont donné rendez-vous est bien le dernier qu'elle aurait imaginé pour le rôle…

 

Chronique:

Dans cette courte romance, on suit Merry, une jeune femme qui fait de l'intérim depuis 1 an pour Jayson. Elle s'occupe également de sa mère qui souffre de sclérose en plaque et de son jeune frère trisomique.

Avec tout ça, elle n'a pas le temps pour l'amour. Aussi, sa mère et son frère l'inscrive surun site de rencontre. Elle y croise Jay, ils se ressemblent, s'apprécient et décident de se rencontrer... Mais Jay n'est autre que son patron fermé comme une huître et adepte du règlement des employés de sa société.

Avec cette romance, je valide la catégorie Carol of the Bell du menu Marcher ensemble dans la neige du Cold Winter Challenge

Le début de ce roman m'a rappelé ma rencontre avec mon mari, ma collègue m'ayant inscrite sur un site de rencontre, elle aussi.

L'hisoire est sans surprise mais bien écrite, on rentre vite dedans, les personnages sont attachants, même si Jayson est imbuvable jusqu'à ce que Mary/Merry le lui fasse remarquer. 

Le format est court, on ne perd pas de temps, on va directement à l'essentiel et pourtant tout est là pour une belle histoire sur base de quiproquos.

Posté par cecec à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2020

{Romance} Ma romance de Noël (presque) parfaite, Fleur Hana

ma romance de noël (presque) parfaite

 

 

Résumé:

Cher père Noël, je veux un amoureux, sinon rien !

Je rêve d'un Noël romantique, comme dans The Holiday ou Love Actually : une histoire d’amour et de flocons, avec un zeste de guirlandes lumineuses. Ce n’est pas si compliqué, non ? À croire que si, vu que l’an dernier, mon mec m’a larguée juste avant les fêtes !

Cette fois, pas question de me laisser abattre : j’aurai mon Noël parfait ! Et ni cette poule maléfique ni mon Écossais de patron sexy et tyrannique ne m’en empêcheront !

Pour ça, il me faut :
- Des décorations à gogo
- Une playlist pour l’ambiance
- Des litres de chocolat chaud (avec ses mini marshmallows, bien sûr !)
- Un programme d’activités noëliennes en béton
- Un gallinacé possédé par Satan
- Une famille envahissante
Attendez, non : pas le poulet ! Pour la famille, en revanche, pas le choix… Il faut savoir faire des concessions.Avec ou sans mec, mon Noël sera idyllique. Enfin… si ça pouvait être « avec », je ne dis pas non ! Et si Madden McCarty, mon voisin mannequin pour sous-vêtements, se porte volontaire… Ma foi, dans ma grande générosité, je suis prête à accepter.

 

Chronique:

Dans ce roman, on fait connaissance de Nina, jeune femme impulsive, phobique des poules et terriblement romantique. Pour avoir la paix à Noël, elle annonce à sa famille qu'elle a unhomme dans sa vie. Ce qui n'est pas totalement faux puisqu'elle est amoureuse de Madden depuis leur 1ère rencontre. Mais leur relation se borne à une relation employeur-propriétaire/serveuse.

Jusqu'à ce que Madden décide de se faire passer pour son mec aux yeux de ses fans et de la famille de Nina.

Un gros coup de coeur pour ce roman!!! J'adore l'écriture de Fleur Hana et pour cette première romance de Noël, elle assure. 

Je me suis totalement identifiée à Nina, moi aussi je rêve d'un Noël parfait (avec une check-list en plusieurs points), de neige, de maison de pain d'épices, de films de Noël au chaud sous un plaid avec une tasse de chocolat chaud. Mais rien ne se passe jamais comme prévu, comme pour Nina. Et comme elle, j'ai une peur bleue de tout ce qui vole, poules y compris!

Sa spontaneité est contagieuse, elle a peur de se lancer dans son projet de travail parce que tout n'est pas parfait. Elle est très attachante.

Madden est l'écossais so sexy qu'on peut imaginer, têtu, renfrogné, façon viking ou Jamie Fraser.

Leur relation est drôle, touchante et on ne peut que succomber à leur histoire.

Posté par cecec à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


{Chick-lit} Un jour en décembre, Josie Silver

un jour en décembre

 

 

Résumé:

Laurie est presque sûre que le coup de foudre n'existe que dans les films. Mais, un jour de neige en décembre, à travers la vitre embuée d'un bus londonien, elle aperçoit un homme. Leurs regards se croisent, un moment de pure magie, un véritable coup de foudre... puis le bus redémarre. Certaine qu'ils sont voués à se retrouver, Laurie passe une année à scruter les coins de rue, les arrêts de bus et les cafés. Sans succès. Jusqu'à ce soir de Noël où sa meilleure amie et colocataire lui présente le nouvel homme de sa vie, celui qui l'a convaincue d'abandonner les histoires d'amour éphémères... Jack, l'homme du bus. Dix ans de chassés-croisés, de déchirures, de retrouvailles et d'occasions manquées commencent alors pour Laurie et Jack.

 

Chronique:

On suit Laurie, jeune fille, qui croise à l'arrêt de bus Jack. Le coup de foudre est instantané, mais le bus s'éloigne, emportant Laurie loin de Zack.

Avec l'aide de son amie Sarah, elle va passer un an à tenter de le retrouver...Jusqu'à ce que Sarah lui présente son nouveau mec, l'homme de sa vie, Jack en personne. Pendant 9 ans, ils vont se croiser, s'éloigner, en refusant de s'avouer leurs sentiments par égard envers les personnes qui les aime (Sarah, Oscar, Amanda, ect...).

Jusqu'à ce jour de décembre, 10 ans après que leurs regards se soient croisés pour la première fois...

Un jour en décembre est un des livres retenus pour la lecture commune du mois de décembre, organisée par E.D.U.A.M sur instagram.

Avec ce roman, je valide la catégorie Under the Mistletoe du menu Magie de Noël du Cold Winter Challenge.

Une fois de plus, je me suis lancée dans cette aventure sans lire le résumé. Si je l'avais lu, je n'aurais pas participé à cette LC. J'ai énormément du mal avec les romans qui se passent sur plusieurs années. Et ce livre n'y échappe pas. 

Dans ce chassé-croisé, j'en suis arrivée à me demander quand est-ce qu'ils se retrouvaient enfin. Pour moi l'histoire est trop longue et me rappelle Un Jour de David Nicholls.

J'ai le même ressenti sur les deux romans.

L'histoire de cet amour contratrié est sympathique, les personnages sont attachants, ils évoluent tout au long des pages, ils mûrissent, deviennent adultes et on vibre avec eux mais ça traîne en longueur.

Définitivement, les chassés-croisés amoureux sur une longue période ne sont pas pour moi.

Posté par cecec à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 décembre 2020

{Romance} Juste un sourire pour Noël, Chani Brooks

56310049

 

 

Résumé:

Sandra adore Noël entre les illuminations de son village enneigé et les traditions de son peuple mi'kmaq. Mais chaque année, la fête est gâchée car IL revient au pays. Zack… Poseur, horripilant, et pourtant si attirant.
Pour Zack, ce Noël à Chante-Neige est peut-être le dernier. Il a été sélectionné dans une équipe de hockey à l'autre bout du continent. Il veut juste profiter de son neveu adoré et surtout… surtout… éviter Sandra à tout prix.
Malheureusement cette entêtée a réussi à se faire jeter de chez elle et a atterri dans la famille de Zack. Impossible de la faire partir, tout le monde chez lui l’adore. Mais Zack a un plan pour lui faire regretter de lui avoir volé son lit…
Et si les lutins de Noël les aidaient à ouvrir leur cœur ? Les anciens amis devenus ennemis ont peut-être juste besoin d'un coup de pouce du destin.

 

Chronique:

Tout d'abord, merci à Chani Brooks pour ce SP.

J'ai découvert cette auteure grâce à sanouvelle gratuite: Déclaration sous la neige, où on suit Nico, l'héroïne de Juste un calin pour Noël, juste avant qu'elle ne quitte Chante- Neige.

Dans cet opus, on s'intéresse à un des frères de Nico: Zack et à leur amie d'enfance Sandra.

Zack, le gros bourrin, est resté un gamin dans l'âme, une crapule. Sandra est bornée et pas toujours tendre avec son entourage.

Ils se connaissent depuis l'enfance, sont devenus amis avant de devenir ennemis etde se chicaner perpétuellement.

Tous les deux sont très attachés au neveu de Zack, Tristan. Celui-ci invite Sandra à venir chez eux lorsqu'elle fuit le domaine familial après une dispute avec son frère. 

Entre Zack et Sandra, les étincelles sont de retour, c'est à celui qui sera le plus horrible avec l'autre.

Et pourtant, pour chacun, c'est une façon de cacher ses véritables sentiments.

Cette romance n'a rien de traditionnel, les bons sentiments et la mièvrerie ne sont pas de mise. Ca tacle, ça s'insulte mais c'est drôle. On a du mal à comprendre comment ses deux-là vont réussir à s'avouer leurs sentiments! 

Pourtant, ils sont tellement mignons lorsqu'ils baissent la garde et font preuve de tendresse.

Et tout le roman oscille entre colère, amour, tendresse et chicaneries, in compréhension et quiproquos. Si bien, qu'on ne sait pas si à la fin ils se retrouvent ou pas. L'attente est insoutenable.

Rajoutez à ça des plats typiquement québécois comme la poutine, des locutions incompréhensibles (je vous rassure,on comprend parfaitement ce qu'elles veulent dire grâce au contexte), vous obtenez une romance sympathique, un peu décalée et des images de voyage en tête.

Posté par cecec à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 décembre 2020

{Romance} Expatried Love, Fanely Scott

ebook (1)

 

 

Résumé:

Trentenaire affirmée et écrivain renommé, Sixtine n'a qu'un seul objectif dans la vie : travailler encore et toujours plus.
L'amour ? Une perte de temps.
Elle laisse volontiers sa place aux autres.

Alors quand elle débarque à Los Angeles pour réaliser son rêve américain, elle est plus déterminée que jamais.
Mais le destin n'a pas dit son dernier mot en plaçant sur son chemin un homme qui pourrait bien chambouler tous ses principes...

Sixtine parviendra-t-elle enfin à lâcher prise ?

 

Chronique:

Tout d'abord, merci à Fanely Scott pour ce Service Presse.

Dans ce roman, on découvre Sixtine, jeune auteure, qui se retrouve parachutée à Los Angeles pour l'adaptation de son livre. 

Avec Mélinda, son éditrice, elle découvre la ville. Elles font la connaissance de Riley, maquilleuse au studio, qui leur présente Max, un de ses amis.

Max conduit trop vite, il boit, il fume de la marijuana, il passe de fille en fille...Et pourtant Sixtine ne peut s'empêcher de craquer pour lui. Petit à petit, il va se découvrir face à la jeune femme, mais un gros mystère persiste: quel lien l'unit à tous les autres colocs de la villa?

 

J'avoue avoir eu du mal à lâcher ce roman. 

La description de Los Angeles nous transporte direct. Avec Sixtine et Mélinda, nous découvrons Venice Beach, le Griffith Park, Pacific Palisades, les plages de Malibu, etc... Fanely y met tellement de coeur qu'on a l'impression d'y être "pour de vrai".

Les personnages sont travaillés, Max est complexe, il peut se comporter comme un bad boy et s'émouvoir devant un chien. Et même à la fin du livre, on ne le connait pas complètement. Sixtine est une jeune femme qui a vécu une enfance douloureuse et reste marquée. Elle se noie dans le travail, sa seule occupation. Au fil des pages, ils vont évoluer, apprendre à se faire confiance malgré leur passé et leurs secrets respectifs. 

Une autre raison pour laquelle je n'ai pas réussi à lâcher ce roman, c'est le mystère qui entoure Max et ses colocataires de Pacific Palisades. Qui est Amanda? Qui est Lizzie? Qui sont-elles par rapport à Max? Pourquoi Sixtine ne doit pas venir à la villa? Pourquoi Amanda déteste Sixtine? Et pourquoi Max obéit à Amanda? Que cachent-ils?

J'ai beaucoup spéculé, diverses hypothèses agitant mon esprit, j'ai avancé dans le roman en espérant découvrir la clé du mystère.

J'avais juste oublie un "détail"...Il s'agit du tome 1... 

 

Attention SPOILER

Non seulement, on ne sait toujours pas quel est ce secret qu'il ne peut révéler à Sixtine mais on quitte nos héros avec un suspense insoutenable. 

C'est une fin qui nous laisse sur notre faim.

J'ai découvert Fanely Scott grâce à ce quatrième roman et je suis plus qu'impatiente de découvrir la suite!

Posté par cecec à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 décembre 2020

{Romance} Love is in the snow, Alfreda Enwy

Love is in the snow

 

Résumé:

Elle pensait en avoir fini avec l'amour, jusqu'à ce qu'il croise sa route.

Quel est le comble pour une autrice de romance à succès ? Se faire larguer par celui qu’elle pensait être le héros de sa propre vie. Si Juliette n’était pas atteinte depuis par le syndrome de la page blanche, elle en rirait : sa vie ressemble vraiment à une mauvaise blague. Heureusement, sa meilleure amie lui a réservé des vacances dans un sublime chalet à la montagne pour l’aider à retrouver l’inspiration. Mais, alors qu’elle se pensait seule au milieu des forêts enneigées et des lacs gelés, Juliette fait la connaissance de Sawyer, un jeune père célibataire qui incarne parfaitement le fantasme du bûcheron et habite à deux pas de chez elle. Quand le hasard les fait se croiser à plusieurs reprises, Juliette comprend que ce séjour s’annonce plus agité que prévu. Car Sawyer lui redonne certes l’envie d’écrire… mais aussi de briser la promesse qu’elle s’est faite après sa rupture : rester loin des hommes.

 

Chronique:

J'ai eu envie de lire ce roman après être tombée par hasard sur le compte instagram de l'auteure. J'aimais le style de ces commentaires, j'ai voulu tenter un de ses romans.

Je ne suis pas déçue du tout!

Attention, je risque d'être très peu objective sur cette chronique puisque dès les premières pages, j'ai vu les mots Giffre et Criou. 

Si tu ne me suis pas sur instagram, tu ne sais pas que j'ai une 2ème maison, mon endroit préféré, celui où nous retournons nous ressourcer avec mon mari presque chaque mois (sauf quand un certain virus nous en empêche). Il s'agit du village de Samöens en Haute-Savoie. Samoëns qui est entouré du Criou (une aouille) et du Giffre (un cours d'eau). 

Donc forcément, j'étais déjà conquise, peu importe l'histoire et le style.

Sauf que justement, l'histoire est raffraichissante, presqu'autant que le Giffre en été après une grosse rando. 

Les personnages sont criants de réalisme. Juliette est touchante avec ses maladresses, et Sawyer c'est moi version masculine!!! Là encore, si tu ne me connais pas, tu ne sais pas que mon rêve absolu est une cabane perdue au milieu des bois, en montagne. Alors quand Sawyer dit "je préfère mon village, ma scierie et mes montagnes. je suis un vrai ours", je ne peux que valider.

Je n'ai pas rangé ce livre dans ma biliothèque, il est sur ma table de chevet et quand j'ai un coup de mou, que ma montagne me manque, je relis un passage.

Un gros coup de coeur, tout à fait personnel.

Posté par cecec à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 décembre 2020

Calendrier de l'Avent

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous présenter mon calendrier de l'Avent home made.

Un calendrier de l'avent un peu spécial puisque c'est un calendrier pour les couples. Chaque jour, 2 petites cartes avec un défi nous attendent.

Coté technique, peu de préparation, j'ai réutilisé une planche, peinte en rouge, je l'ai décorée avec des petites décos de Noël. J'ai collé 24 épingles à linge en bois décorées avec du papier de Noël d'un vieux kit de scrap.

Pour les défis, je les ai trouvé ici: alinaerium.

Place aux photos:

IMG_20201130_205809

IMG_20201130_210220

IMG_20201130_210234

 

Posté par cecec à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :