C'est lundi

 

C'est lundi, c'est l'heure de notre rendez-vous lecture. 

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of BooksGalleane a pris la relève après Mallou, la récap des liens se fait maintenant chez elle...

Le concept: présenter les livres qu'on a lu la semaine passée, ceux qu'on est en train de lire, et ceux qu'on va lire ensuite...

Ce que j'ai lu

 

Après plusieurs semaines de "presque inactivité", je me suis replongée avec délice dans mon livre! J'ai terminé Mr Mercedes de Stephen King.

Mr Mercedes par King

« Je crois qu’il y a plein de gens qui rêvent de faire ce que j’ai fait... La seule différence, c’est que moi, je l’ai vraiment fait ! »Midwest 2009. Un salon de l'emploi. Dans l’aube glacée, des centaine de chômeurs en quête d’un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s’est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces.Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris 

Attention, on sort de l'univers "stephenkingesque" habituel! C'est un polar, un polar tout ce qu'il y a d'habituel. Sauf que l'auteur c'est Stephen King, on retrouve les éléments habituels, et la sauce prend.

Dear You - Acte 1 par Blaine

Bienvenue au Peninsula, un palace de rêve au ceur de la ville qui ne dort jamais. C'est là qu'officie Kathleen, dont la mission, en tant qu?hôtesse d?accueil, est de satisfaire toutes les demandes de ses prestigieux clients. Pour la plupart d?entre eux, elle est transparente ? mais pas pour Andrew Blake. Dès son arrivée à l?hôtel, ce magnat de la presse, secret et extrêmement charismatique, semble s?intéresser de très près à Kat. Depuis qu?elle occupe ce poste, c?est la première fois qu?on la remarque. Si elle se sent d?abord flattée, très vite, cette attention soudaine la déstabilise. Il faut dire que les exigences de son nouveau client sont plutôt troublantes?

Lu en quelques heures hier, je me demande pourquoi je l'ai lu.... Je crois qu'en fait je ne suis pas fan de romance. Rien de nouveau dans ce roman, la concierge et le milliardaire qui se tourne autour, ùmais aussi le barman intérimaire plutôt tentant et tenté... Voilà, c'est à peu près tout. Il est probable que je ne lise pas la suite.

 

La vie est facile, ne t'inquiète pas par Martin-Lugand

"Alors que j'étais inconsolable, il m'avait mise sur le chemin du deuil de mon mari. J'avais fini par me sentir libérée de lui aussi. J'étais prête à m'ouvrir aux autres."

Depuis un an que Diane est rentrée d'Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l'aide de Félix, elle s'est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. 
C'est là, aux "Gens heureux lisent et boivent du café", son havre de paix, qu'elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et surtout il comprend son refus d'être mère à nouveau. Car Diane sait qu'elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille.

Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s'effondrer les unes après les autres.

Aura-t-elle le courage d'affronter un autre chemin ?

J'étais pourtant prévenue! Ma copine Virginie m'a dit "Je l'ai lu dans la journée et... Pffff, popopo!!!!! J'ai pas arrêté de pleurer ! Mais je ne te dis rien de plus". La vilaine!

Grâce à une insomnie cette nuit, j'ai continué et terminé ma lecture. J'étais heureuse que mon Homme dorme à côté de moi. Il ne m'a pas vu pleuré. Oui on pleure! De joie de retrouver Diane en pleine forme, de voir qu'elle s'ouvre aux autres et aux nouvelles rencontres, de tristesse face à un nouveau drame, de soulagement...Bref on passe par toutes les émotions mais au final c'est que du bonheur.

Ce livre-doudou, la suite des Gens heureux lisent et boivent du café, c'est mon livre porte-bonheur, il m'apporte beaucoup. Je me retrouve en Diane, même si mes épreuves sont différentes, j'ai du batailler pour arriver où j'en suis aujourd'hui et être heureuse tout simplement, me battre avec les autres, avec moi-même, regarder la réalité en face et la surmonter, accepter la douleur, le passé.

Mais ça vaut le coup de s'accrocher, de se battre, la roue tourne un jour ou l'autre et les bonheurs s'enchainent et on ne craint plus d'être heureuse et de devoir le "payer" un jour. Merci à Agnès Martin-Lugand de me l'avoir rappelé. 

 

Ce que je lis

 

Respire par Brasme

Charlène est une enfant comme les autres, qui vit sans trop se poser de questions, prend ce qu’on lui donne et ne demande rien. Elle habite un immense appartement à Paris avec ses parents, pas très aimants ni très amoureux. Charlène souffre : elle est asthmatique, se sent incomprise, mal aimée. Avec l’entrée au collège commencent de longs mois difficiles, de solitude et d’attente. Jusqu’à l’arrivée de Sarah, brillante, magnétique. Une amitié naît, qui pour Charlène est un don inespéré de la vie, un émerveillement. Avant les petites déceptions, les souffrances, la passion puis le désespoir. Un roman d’une vérité hallucinante écrit par une jeune fille de 17 ans.

ce que je vais lire

 

Cette semaine, beaucoup de choses ajoutées sur ma PàL après un passage à l'espace culturel. Et déjà 2 lus (Dear You et La vie est facile ne t'inquiète pas).

Elle et lui par Levy

Je vais à nouveau tenter de lire Marc Lévy. J'ai abandonné en cours de lecture à chaque fois.

Un avion sans elle par Bussi

Un bon petit polar